• Laetitia

Nouvelle-Zélande - île du Sud (2ème partie)

14 février : En se levant ce matin, nous avons l'agréable surprise de voir un ciel bleu ! Vu comme c'était hier soir, ce n'était pas gagné !

Nous filons au lac Matheson qui se trouve à 6km de Fox Glacier pour espérer voir se refléter l'Aoraki/Mt Cook.

Un joli chemin en fait le tour en moins de 2 heures. Mais pas de chance, les sommets se cachent dans les nuages.


Nous pique-niquons au bord du lac et reprenons la route pour Franz Josef Glacier d'où nous suivons le sentier A - Franz Josef Glacier Valley Track jusqu'au point de vue sur le glacier. Nous marchons là où le glacier se situait quelques années seulement auparavant. Plusieurs panneaux explicatifs avec des photos à l'appui nous montrent la fonte du glaciers. La marche dure environ 1 h 30 avec en bruit de fond le balai incessant des hélicoptères menant les touristes sur et au-dessus des glaciers.



Bien que les marches d'aujourd'hui étaient sympas, cette destination n'aura pas été notre coup de coeur mais il fallait bien couper le trajet..


Ce soir c'est jour de fêtes ! Nous avons enfin trouvé un bon morceau de viande ! Mais toujours pas de filet d'agneau en vue...


15 février : Départ pour Wanaka avec beaucoup de km à avaler. Pour faire passer le temps aux filles, nous leur sortons la boîte à histoire. Quelle merveilleuse invention ! Elles peuvent choisir les différents éléments qui composeront leur histoire : un héros, un compagnon, un lieu et un objet.

En chemin, nous nous arrêtons aux blue pools et observons des courageux sauter du pont et se baigner dans l'eau qui est bien gelée.


La route passe par de beaux paysages dont les lacs de Wanaka et celui de Hawea. Il n'y a quasiment aucun signe de civilisation à perte de vue.. Les nuages sont de la partie mais les températures sont, pour l'instant douces.

Vers 16 heures nous passons devant Puzzling World, sorte de parc d'attraction de l'illusions visuelles avec un labyrinthe à l'extérieur. En 3/4 heure l'activité a été expédiée, c'était moyen mais pas le prix d'entrée !



Avant que la luminosité ne baisse, nous allons voir en vrai ce fameux arbre solitaire qui est soit disant l'arbre le plus photographié de NZ.


Mais quelle arnaque à touristes !


Heureusement la journée fut sauvée par le rendez-vous organisé avec 3 autres familles françaises et qui se poursuivit sur une terrasse au bord du lac. Ce fut une belle soirée d'été (bien arrosée)... C'est la deuxième fois que nous rencontrons des francophones.


La 1ère fois c'était à Rotorua avec Anne, Fred et leur 4 enfants qui m'ont bien fait rêver avec leur 3 ans de navigation dans des endroits paradisiaques.


Vu l'arrivée tardive, nous n'avons pas pu beaucoup profiter de notre logement qui était très sympa au Archway Motel & Chalet.


16 février : Après une grasse mat' , il est grand temps de libérer la chambre (pour 10 heures).

Nous devions nous rendre à Queenstown puis Te Anau pour une croisière au Milford Sound mais les routes ont dues être fermées suite aux intempéries survenus en début de mois. Donc changement de programme et direction la côte Est à Oamaru.


En partant de Wanaka...

Petit arrêt au col Lindis Pass (972 mètres) pour y admirer la vue puis continuation pour le Top10 d'Oamaru.


Nous avions pensé rester tranquille le reste de l'après-midi mais à la réception on nous informe que pour observer les Moaerki boulder il faut y aller à marée basse, donc jusqu'à 18 heures environ. On remet tout notre petit monde dans la voiture et après 30 minutes nous sommes sur la plage.

Non, il ne s'agit pas d'oeufs de dinosaures ni de tortures mais de dépôts de calcites autour de noyaux de boue fossilisés d'il y a environ 60 millions d'années... Des rochers de toutes tailles dont les plus grands peuvent mesurer jusqu'à 3 mètres de diamètre et peser plusieurs tonnes.


17 février : Sur l'île du Sud il y a enfin des moutons partout ! mais pas que...

Petite balade à Katiki Point pour y voir que des otaries vu l'heure avancée de la matinée. La vue y est splendide et il y a une quantité impressionnante d'otaries.

Une affiche du département de la conservation propose de ramener un penguin bleu mort jusqu'à Dunedin. On hésite presque vu qu'on y sera en début d'après-midi. Mais de retour au parking l'affiche a déjà été retirée... dommage !

Si quelqu'un sait me dire de quel oiseau il s'agit :



Puis courte route jusqu'à Dunedin, deuxième plus grande ville de l'île du Sud avec ces 120'000 habitants. Hormis la gare, 2-3 bâtiments historiques, le quartier Octagon qui est assez sympa et la Baldwin Street (selon Wikipédia il s'agit de la rue la plus pentue au monde jusqu'en 2019 ! les derniers 161 mètres ont un dénivelé de 47 mètres, ce qui procure une pente de 30 %. Un maximum de 35 % de pente existe près du sommet), il n'y a pas grand chose à voir (enfin si, des musées pour les intéressés).


Après un bon repas asiatique en ville, nous assistons à un beau coucher de soleil et regagnons notre bungalow de justesse avant la pluie.


Deux nuits au Kiwi Holiday Park. Le camping le moins bien jusqu'à présent.


18 février : Il a plu toute la nuit... Vu le temps et la température en baisse, ce matin nous restons tranquille. Dans l'après-midi, nous voilà parti à la découverte de la péninsule d'Otago. Seulement qu'aujourd'hui on n'y voit pas à 10 mètres à cause du brouillard !! Flûte !


Nous nous munissons de la carte des marches et points de vue à faire et en avant pour le premier arrêt à Sandymount. Heureusement, plus nous descendons vers l'océan, plus le temps se lève.

Puis nous faisons une jolie marche d'une durée d'à peu près 2 heures à Pyramids, Victory Beach and Okia Reserve d'où nous pourrons bien observer un lion de mer.




Dernier arrêt à Allans Beach. Très facile d'accès, cette dernière permet d'observer, otaries, lions de mer et manchots à oeil jaune.

Nous sommes surpris par une otarie vautrée juste à côté du chemin menant à la plage. Apparement ces dernières aiment bien se reposer dans les dunes de sable et même dans les herbes hautes.



On nous dit que les manchots reviennent au nid vers les 20 h 30 - 21 h 00. Nous avons prévu notre pique-nique et attendons patiemment l'heure. 1/4 d'heure, 1/2 heure toujours rien. Nous déclarons forfait vers les 21 h 15 vu qu'il commence à faire nuit et que le brouillard est de la partie. Nous arrivons à la voiture frigorifiés. 14 degrés et un fort vent marin !


19 février : Nous quittons sans regret Dunedin car la magnifique Southern Scenic Route nous attend et plus particulièrement la région des Catlins (désigne le sud de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande. La zone se situe entre Balclutha et Invercargill).

Mais avant cela je voulais absolument m'arrêter à Tunnel Beach, même sous quelques goutes de pluies l'arrêt en vaut vraiment la peine !

Je vous laisse juger par vous-même...



Le beau temps revenu, nous longeons un bout la côte et traversons l'intérieur des terres. Vraiment de beaux paysages esseulés. Pour vous dire à quel point il n'y a rien, c'est qu'on a encore failli être en panne d'essence, c'est dire... pour ma défense il me restait plus de 100 km d'autonomie...

Puis direction Owaka où nous prenons possession de notre chambre au Owaka Lodge Motel.

Très bon accueil et délicieux muffins aux abricots, fait maison, par la propriétaire des lieux.


En fin d'après-midi, nous allons à Nugget Point voir le phare Tokata qui donne un bel aperçu de la côte des Catlins puis juste en-dessous à Roaring Bay dans l'espoir de pouvoir observer un manchot à oeil jaune.



Sans un bruit, nous arrivons dans un poste d'observation où une employée du département de la conservation nous montre un manchot. Quelle chance ! Il faut savoir que c'est le manchot le plus rare au monde. Il ne vit que dans le sud de la NZ et en reste moins de 300 couples.

La dame chez qui nous longeons nous explique qu'il y a 3-4 ans en arrière il y avait 12 couples au même endroit. Je remarque qu'il figure sur les billets de 5 dollars.



20 février : Nous continuons notre Southern Scenic Route jusqu'à Invercargill notre étape de ce soir en faisant quelques arrêts en chemin.

Le premier aux Purakaunui Falls qui soit disant sont les chutes les plus photographiées du pays... J'ai même lu qu'elles figuraient sur des timbres...


Puis à Curio Bay où nous tombons nez à nez avec la famille Puech rencontrée à Wanaka !

A cet endroit se trouve une forêt pétrifiée vieille de 170 million d'année.


Sur la plage d'à côté, on peut également voir des dauphins d'Hector, les plus petits dauphins du monde. On ne les verra pas... mais la vue est jolie.


Sur la route de beaux panoramas :


On ne pouvait pas manquer Slope Point ! Le point le plus au Sud de l'île du Sud après avoir été au point le plus au Nord de l'île du Sud (Cape Farewell). Nous quittons avec regret la magnifique côte des Catlins qui s'arrête un peu plus loin.

On s'arrête à Bluff juste pour le fun...

Puis nous nous installons pour la nuit à l'ibis Styles. Je ne savais pas qu'ils faisaient des logements pour backpackers (cuisine commune...).


21 février : Etant donné qu'il n'y a pas grand chose à voir et à faire ici, hormis l'ancien château d'eau,


nous avançons jusqu'à Gemstone Beach. Il paraît que la mer déposerait sur cette plage des pierres précieuses et semi-précieuses.. On ne trouvera pas de pierres précieuses mais nous avons aperçu brièvement des dauphins d'Hector ! C'était bien trop rapide pour les prendre en photo.


Nous arrivons déjà à Te Anau. Porte d'entrée du parc national de Fiordland et plus exactement pour le Milford Sound.

Notre logement du soir, le Barnyard Backpackers, est super sympa, entouré de mélèzes avec vue sur les montagnes.


Suite la semaine prochaine...





0 vue
Contactez-nous