08 avril 2020 : Sentier des Adonis

Sentier des Adonis avec les filles et Pascale 4.2 km / 213 D

De Charrat à Saxon.

1ère sortie depuis notre retour forcé de notre voyage.

L’adonis de printemps n’est ni un dieu grec ni une plante venue du sud, comme semble l’indiquer son environnement. C’est une extraordinaire fleur or, originaire des lointaines steppes russes qui ne fleurit qu’en Valais.

La vallée du Rhône est la seule région de Suisse remplissant les conditions exigées par l’Adonis : prairies sèches, maigres, substrat calcaire, étés chauds, hivers froids, précipitations faibles

La légende raconte qu’Adonis fut abandonné à sa naissance dans un buisson de myrte. Aphrodite, déesse de l’amour, le recueillit. Quelques années plus tard, au cours d’une journée de chasse, un sanglier blessé tua le jeune éphèbe. La déesse éplorée laissa couler autant de larmes que son protégé avait perdu de gouttes de sang. De chacune jaillit un adonis de printemps.